La corrida balayée du patrimoine

Publié le par S.P.A Tourcoing

Lors de nos Portes Ouvertes de mai dernier, nous avions eu le plaisir de recevoir Franck Andrieux, porte-parole du C.R.A.C. Europe, association qui oeuvre pour l'abolition de la tauromachie depuis de nombreuses années. Aux côtés de Droit des Animaux, le C.R.A.C s'est battu pour obtenir le retrait de la corrida du patrimoine immatériel de la France. Grâce au travail de ces deux associations, c'est chose faite !

Le Conseil D’État vient en effet de radier définitivement la corrida du patrimoine immatériel de la France auquel elle était inscrite depuis 2011.

L'Observatoire national des cultures taurines et l'Union des villes taurines de France ont bien tenté de contester la décision de la cour administrative de Paris mais leur pourvoi a été rejeté. La corrida ne fera pas injure à notre patrimoine.

La majorité de la population française est contre cette pratique barbare que ses défenseurs tentent d'ériger en art. Malheureusement, les lobbies sont puissants et le soutien de personnalités influentes fait encore barrage à son abolition. Mais l'engouement pour la tauromachie recule, notamment auprès des jeunes que cette pratique choque et écœure. Pour préserver le jeune public de ces massacres déguisés en spectacle, l'ONU a d'ailleurs officiellement demandé à la France d’interdire ses arènes aux mineurs.

Pour soutenir le C.R.A.C. dans son action pour l'abolition définitive de la corrida : http://www.anticorrida.com/crac-europe/souscription-juridique/

Conférence du C.R.A.C. à la SPA de Tourcoing [extrait]

Publié dans Nos combats